Brendan Eich met un terme à son aventure chez Mozilla

Régulations

Créateur du JavaScript et l’un des fondateurs de Mozilla, Brendan Eich n’en quitte pas seulement la direction : il a décidé de prendre ses distances avec l’organisation. Définitivement ?

Vendredi, nous apprenions que Brendan Eich quittait son poste de CEO de Mozilla Corp., moins de quinze jours après sa nomination. En cause, une polémique autour du mariage gay, cause à laquelle il s’était opposé en 2008 (voir « Mozilla : la polémique autour du mariage gay pousse Brendan Eich à la démission »).

De nouveaux éléments permettent maintenant d’éclaircir certains points. Brian Eich a purement et simplement décidé d’arrêter toute collaboration avec Mozilla. « J’ai démissionné du poste de CEO et je quitte Mozilla pour prendre du repos, faire quelques voyages avec ma famille et regarder les problèmes sous d’autres angles », indique-t-il sur son blog.

Mozilla perd donc ici la tête pensante du langage de programmation JavaScript, ainsi que l’un des créateurs de la fondation. Reste à savoir quel impact cela pourra avoir.

Mozilla a cherché à le retenir

Les responsables de la fondation Mozilla indiquent qu’il n’ont pas demandé à Brendan Eich de quitter son poste. Suite à sa décision, ils auraient émis le souhait qu’il occupe une autre fonction au sein de Mozila. « Brendan a décidé qu’il valait mieux, pour lui et pour Mozilla, rompre tous les liens, au moins pour le moment. »

Selon Mozilla, moins de 10 employés sur un ensemble de 1 000, auraient exprimé la volonté de voir Brendan Eich partir. « En revanche, le soutien en faveur de Brendan a été exprimé par un groupe beaucoup plus important d’employés, y compris par certains qui se sentaient déçus par le soutien de Brendan à la Proposition 8, mais qui estimaient néanmoins qu’il aurait fait un bon leader pour Mozilla. »

Toutefois, le mal était fait. La polémique enflant, la situation de Mozilla Corp. devenait en effet de plus en plus compliquée. Rappelons que la société tire l’essentiel de ses revenus de son partenariat avec Google. Or, les dirigeants de Google se sont publiquement opposés à la Proposition 8 visant à interdire le mariage gay en Californie.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du navigateur web Firefox ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur