Brésil: 50 pirates sont arrêtés, soupçonnés de ‘phishing’

Sécurité

Vaste coup de filet contre ces nouveaux ‘hackers’ qui auraient détourné 30 millions de dollars

Le Phishing est la nouvelle menace qui monte. Hackers et escrocs s’y engouffrent en masse, les détournement de fonds liés à cette technique se multiplient à grande vitesse (lire nos articles). Le principe est simple : un faux mail de votre banque, utilisant fidèlement le graphisme de l’établissement, vous demande des informations confidentielles. La saisie de ces informations se fait sur un site qui reprend également la présentation de celui de la banque. Ces informations permettent ensuite aux pirates d’effectuer des virements, des détournements. Partout, les autorités sont à la recherche de pirates adeptes du ‘phishing’. On dénombre déjà des dizaines d’arrestations. Au Brésil, la police annonce avoir arrêté plus de 50 personnes soupçonnées de pillages de comptes bancaires en ligne. Environ 30 millions de dollars auraient ainsi été dérobés aux clients de ces banques. Selon l’éditeur de sécurité Sophos qui révèle cette information, ces arrestations se sont déroulées dans quatre états du nord du Brésil, la plupart des pirates étant âgés de moins de vingt cinq ans. Les banques visées étaient Banco do Brasil, Bradesco, Caixa Economica Federal, HSBC, Itau et Unibanco.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur