Brevet : Apple (encore) poursuivi pour contrefaçon

Régulations

Le système de navigation internet de l’iPhone est cette fois mis en cause

Les actions en justice pour violation de brevet se suivent et se ressemblent. Notamment contre Apple. Selon Reuters, la marque à la pomme ferait l’objet d’une plainte déposée par un trio de développeurs de Los Angeles.

Selon les plaignants, la technologie utilisée pour la navigation internet sur l’iPhone et le dispositif qui réduit la taille d’affichage des sites internet seraient des technologies développées par EMG Technology et non par Apple.

La porte-parole d’Apple, contactée, s’est refusée à tout commentaire.

La société à l’origine de la plainte n’a pas souhaité poursuivre d’autres fabricants. Pourtant, HTC, LG, Samsung ou encore Rim (BlackBerry) proposent tous des terminaux adaptés à la navigation sur mobile.

A part l’iPhone, nous n’avons regardé aucun autre téléphone“, explique Elliot Gottfurcht, l’un des trois inventeurs supposés du procédé employés par Apple. Et pour cause. Avec plus de 13 millions de terminaux écoulés et un succès populaire confirmé, le succès d’Apple suscite d’inévitables appétits.

Au mois de janvier dernier, Apple se trouvaient déjà être la cible d’une plainte. La société californienne Minerva, accusait alors Apple de s’être inspiré de certaines de ses “inventions” pour créer l’iPhone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur