Brevets: Lucent gagne son procès contre Extreme Networks

Régulations

Un tribunal du Delaware a donné raison, partiellement, à Lucent qui reprochait à Extreme Networks l’utilisation tacite et illégale de technologies brevetées

Le montant des dommages et intérêts n’est pas faramineux, mais plus que symbolique: 274.990 dollars. Il est vrai que Lucent, sûr de son bon droit, demandait plus de 16 millions ! L’affaire remonte à mai 2003: Lucent Technologies avait porté plainte pour violation de 5 brevets. Un tribunal de l’Etat américain du Delaware n’a, en fait, trouvé Extreme Networks coupable que pour un seul brevet. Entre autres raisons invoquées, les juges ont fait valoir que la firme avait retiré du marché, les équipements de réseau qui prêtaient le flanc aux accusations de Lucent. Ces produits portaient notamment sur des ”

inventions” touchant à la transmission de la voix et des données, le contrôle de congestion du trafic, la sécurisation des réseaux et la diffusion multi-sites d’information. Commentaire de Gordon Stitt, d-g d’Extreme Networks: “Nous considérons qu’il s’agit d’une victoire totale, notamment du fait que Lucent avait initialement demandé des dizaines de millions de dollars“. De son côté, Lucent étudie l’opportunité de faire appel de cette décision judiciaire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur