Brevets: Nokia enfonce le clou contre Qualcomm

Régulations

Nokia accuse Qualcomm d’avoir enfreint cinq de ses brevets

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Un mois après l’interdiction par l’ITC (International Trade Commission) de l’usage futur aux Etats-Unis de téléphones 3G utilisant des composants Qualcomm, Nokia a réouvert le dossier en demandant à l’ITC d’ouvrir une nouvelle enquête sur une possible violation de 5 brevets.

L’équipementier accuse son concurrent américain de violation de ses brevets CDMA et WCDMA/GSM. De nouveau, l’ITC va devoir se prononcer sur une demande d’interdiction d’importation aux Etats-Unis de téléphones mobiles qui embarquent des composants Qualcomm en infraction avec les brevets.

Cette nouvelle affaire tombe bien mal pour Qualcomm qui tente de mobiliser ses troupes ? ses deux plus grands clients américains, les opérateurs Verizon et Sprint ? pour influencer en appel l’ITC et faire revenir la commission sur sa décision.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.


Avis d'experts de l'IT