Broadcom double la capacité du Wifi pour les smartphones et tablettes

ComposantsMobilitéSmartphonesTablettes

Broadcom commercialise le BCM4358, un composant pour terminaux mobiles supportant à la fois le Wifi 802.11 ac et le Bluetooth.

Broadcom vient de présenter une nouvelle puce capable d’agréger le protocoles Wifi et Bluetooth à destination des tablettes et smartphones. Le composant BCM4358 permettrait aussi, selon son concepteur, de doubler les performances du Wifi. Au final, les utilisateurs passeraient deux fois moins de temps à télécharger leurs contenus (dans la limite des capacité de la connexion Internet, naturellement), visionner des vidéos avec une latence moindre et se connecter simultanément à des appareils Wifi et Bluetooth (par exemple écouter de la musique tout en jouant en ligne) sans subir de problèmes d’interférence.

Successeur du BCM4354, le nouveau composant s’inscrit comme la deuxième génération de puces MIMO (Multiple Input Multiple Output) 2×2 chez Broadcom. Il supporte le Wifi 802.11 ac (dit Wifi 5G en regard de la bande des fréquences exploitées inférieures à 6 GHz)et offre potentiellement 867 Mbit/s de débits par canal de 80 MHz. Qu’il convient donc de multiplier par deux à raison de deux canaux exploités simultanément. Le Bluetooth verrait également ses performances doubler.

Jusqu’à 1 mètre de précision

« Avec le BCM4358 nous abordons les défis d’interférence multi-radios critiques, tout en établissant un nouveau niveau de performance qui reflète l’engagement continu de Broadcom pour être le premier à fournir les solutions les plus puissantes sur le marché », se réjouit David Recker, Senior Director Wireless Connectivity chez Broadcom. D’autre part, le composant améliore également la géolocalisation du terminal en Wifi Indoor jusqu’à 1 mètre de précision, selon Broadcom, grâce à la technologie Round Trip Time (RTT) de géolocalisation dans les bâtiments.

Actuellement en production, le BCM4358 permet donc aux constructeurs de réduire, au moins par deux, le nombre de composants à intégrer dans leurs appareils tout en améliorant leurs performances. Il devrait apparaître dans les appareils Android, Windows et Chrome OS lancés dans le courant du trimestre.


Lire également
Broadcom dévoile deux SoC dédiés aux smartphones 4G low cost
Broadcom baisse les armes dans les puces modems cellulaires
Broadcom façonne un processeur pour le Software Defined Network


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur