Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

Broadcom intègre la recharge sans fil à son SoC BCM20736

La puce BCM20736, le tout dernier SoC signé Broadcom, a la particularité d’être compatible avec la recharge sans fil répondant au standard défini par l’A4WP (Alliance for Wireless Power).

Support intégré de la recharge sans fil

Ses autres caractéristiques le prédestinent à jouer un rôle majeur dans l’Internet des Objets.

Si la norme de recharge sans fil la plus connue est celle du WPC (Wireless Power Consortium), à savoir le standard Qi, les choses pourraient bien changer. Pour son SoC BCM20736, Boradcom lui a ainsi préféré le standard de l’A4WP.

Il se base sur les mêmes principes physiques mais il les met en oeuvre différemment avec plus de puissance émise et la possibilité de recharger plusieurs appareils simultanément.

La puce de Qualcomm intègre un processeur à architecture ARM Cortex-M3. Il ne se destine donc pas à des smartphones ou des tablettes mais plutôt à des appareils dont l’impératif majeur est une très faible consommation électrique.

Taillé pour l’Internet des Objets

On devrait ainsi le trouver dans de futurs objets connectés intégrant des batteries de faible capacité tels que des smartwatches.

Tandis qu’il sera possible de les charger sans fil, leur autonomie devrait être conséquente grâce à l’usage de l’architecture Cortex-M3. Un scénario idéal en somme pour des objets du quotidien dont les ventes devraient décoller dans les prochaines années.

Brian Bedrosian, le directeur sénior de Broadcom, met ainsi l’accent sur le duo recharge sans fil et faible consommation : « En offrant une compatibilité avec la recharge sans fil et une consommation d’énergie réduite, nous donnons la possibilité aux équipementiers de concevoir des produits plus efficaces pour plus de segments de marché, alimentant ainsi la prochaine génération de technologies portables et de capteurs. »

De surcroît, grâce une compatibilité avec le Bluetooth Smart (pour laquelle le Bluetooth SIG vient de dévoiler la mouture 4.1), le SoC BCM20736 ne cache pas ses ambitions dans le secteur en plein essor de l’Internet des Objets.

Faible empreinte de 6,5 par 6,5 mm et prix contenu complètent le tableau.

Broadcom annonce que des échantillons du SoC BCM20736 ainsi que des cartes d’évaluation sont d’ores et déjà disponibles.

Crédit photo @Broadcom

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 jour ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 jour ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

1 jour ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

1 jour ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

1 jour ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago