Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Broadcom propose 61 milliards $ pour VMware

Broadcom veut racheter VMware : l’acquisition la plus importante de son histoire, soit 61 milliards $ en cash.

L’offre du géant des semi-conducteurs est généreuse avec une prime de près de 49 % par rapport à la dernière clôture de l’action VMware le 22 mai, date où les discussions entre les deux sociétés ont été révélées.  Broadcom propose également de rependre la dette d’un montant de 8 milliards $.

Broadcom, nouveau géant du logiciel B2B

Une telle acquisition permettrait à Broadcom de revendiquer une place de choix dans le logiciel à destination des entreprises  avec  45% de son chiffre d’affaires, après les acquisitions de CA Technologies pour 18,9 milliards $ en 2018 et  de la division sécurité de Symantec pour 10,7 milliards $ en 2019.

Dans le cadre de l’accord, VMware est autorisé à solliciter d’autres acquéreurs potentiels pendant 40 jours.  Elle est soumise aux accords des régulateurs, en particulier américain.

En 2018, le groupe dirigé par Hock Tan avait déjà dû abandonner sa proposition de prise de contrôle hostile de Qualcomm après que l’administration Trump l’ait bloquée.

« La Federal Trade Commission (FTC) pourrait craindre que Broadcom utilise l’acquisition pour éventuellement regrouper des services ou augmenter les prix. Elle voudra comprendre si cette consolidation aurait un impact sur la concurrence globale et les prix, en particulier dans cet environnement inflationniste », a déclaré Josh White, professeur adjoint de finance à l’Université Vanderbilt à Reuters.

Reste que les deux principaux actionnaires de VMware ont donné leur accord à la proposition : Michael Dell et ses 40 % dans VMware d’un côté,  le fonds Silver Lake et ses 10 %, de l’autre.

Si elle aboutit, l’opération serait la deuxième plus importante du secteur après celle du rachat d’Activision par Microsoft pour  68,7 milliards $.

Recent Posts

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

50 minutes ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

6 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

23 heures ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

23 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

24 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

1 jour ago