Le monde des réseaux et des semi-conducteurs s’excite autour d’une nouvelle rumeur de rachat. Le centre d’intérêt est l’équipementier réseau Brocade, qui serait en négociation avancée pour se vendre. Selon Bloomberg, l’acheteur potentiel serait Broadcom, acteur important dans le domaine des puces radios et de l’environnement ARM. Pour mémoire, Broadcom avait été avalé en mai 2015 par Avago pour la somme de 37 milliards de dollars et la société s’était alors rebaptisée Broadcom Limited.

Une cession de l’activité réseau IP ?

Si l’opération se concrétise, Broadcom s’emparerait de l’expertise Fiber Channel et stockage de Brocade. Des activités qui génèrent 1,5 milliard de dollars de revenu à l’année. A contrario, le futur acquéreur pourrait céder par la suite l’activité purement réseau, indique une source proche du dossier à la chaîne CNBC. Une grande partie de cette activité réseau provient du rachat en avril 2016 de Ruckus Wireless.

A l’époque, Brocade avait mis 1,2 milliard de dollars sur la table pour s’emparer de l’un des leaders des solutions WiFi, spécialisé dans les problématiques de couverture et de saturation des réseaux sans fil. Au dernier trimestre, l’activité réseau IP de Brocade avait généré un chiffre d’affaires de 209 millions de dollars.

La course effrénée  à la taille critique

Brocade est valorisé 5,31 milliards de dollars, dette comprise. Si les discussions de rachat aboutissent, l’opération interviendrait quelques semaines après l’acquisition de NXP par Qualcomm pour 47 milliards de dollars. Le marché des semi-conducteurs est engagé dans une course à la concentration afin de répondre aux exigences de taille critique qu’imposent les marchés en matière de mobilité, IoT, sécurité, 5G, etc. Avec le rachat de NXP, Qualcomm va déloger Broadcom de sa place de 4ème constructeur mondial de semi-conducteurs et devrait tutoyer le 3ème, TSMC. En intégrant Brocade dans sa besace, Broadcom pourrait retrouver sa place… et relancer la course à la consolidation.

MAJ : Broadcom a annoncé officiellement son souhait d’acquérir Brocade pour 5,9 milliards de dollars.  L’offre atteint 12,75$ par titre Brocade et représente une prime de près de 47% sur les cours de vendredi, en clôture

A lire aussi :

Avec SLX 9850, Brocade applique le mode DevOps à ses routeurs

Brocade automatise le réseau avec StackStorm

crédit photo : Brocade

Recent Posts

SIRH : Cegid croque Talentsoft

Pépite de la French Tech et longtemps aspirante au statut de Licorne, Talensoft est rachetée…

47 minutes ago

Cloud Formation : VMware hybride aussi le modèle économique

VMware étend son modèle de licence « universelle » à Cloud Formation, dans le cadre…

53 minutes ago

Semi-conducteurs : Intel toujours au top des vendeurs

Intel, porté par la demande de processeurs pour PC et serveurs, a conservé son leadership…

2 heures ago

Gestion des vulnérabilités : FBI, CISA et Fortinet alertent

Des vulnérabilités connues dans FortiOS de Fortinet sont encore exploitées. "Appliquez les correctifs et mettez…

7 heures ago

Microsoft acquiert Nuance : pourquoi ce scénario ferait sens

Microsoft et Nuance sont pressentis pour fusionner... dans la continuité de leur partenariat sur le…

9 heures ago

Classement Forbes : les 20 premiers milliardaires de la Tech

8 des 20 personnalités les plus riches du monde aujourd'hui ont fait fortune dans les…

3 jours ago