Brocade à la recherche d’un nouveau patron

RégulationsStockage

Exit Michael Klayko, à la tête du géant du stockage Brocade depuis 2005. Il restera néanmoins en place jusqu’à la nomination de son successeur…

Michael Klayko, CEO de Brocade Communications Systems, vient d’annoncer qu’il quitte la société. Ce n’est pas réellement une surprise, sa position faisait l’objet de discussions au sein du board (conseil d’administration) du groupe, et le bonhomme se retire avec un minimum de panache après les derniers résultats trimestriels qui enregistrent un bénéfice en hausse.

Sur un siège éjectable…

Occuper la tête d’un géant des IT n’est pas chose aisée, la place est soumise aux aléas de l’économie numérique et des technologies. Surtout face à ses financiers, Michael Klayko a dû faire face à la volatilité du titre et à son recul, sa valeur à Wall Street à l’issue de son septennat s’affiche inférieure à sa valeur initiale lors de sa prise de poste. Une erreur impardonnable pour les actionnaires du groupe.

La personnalité de l’individu aura certainement pesé dans la balance. Michael Klayko est moins un homme de la technique que du commercial. Or, un bon vendeur ne fait pas toujours un bon manager, surtout quand une crise passe par là. Si son profil a séduit lors de son recrutement, il ne correspondrait plus à ce que le board attend de son CEO.

C’est d’autant significatif que Brocade doit aujourd’hui faire face à une évolution sensible des technologies de stockage, dont une grande partie migre du matériel au logiciel, voire du physique au virtuel. Or, l’offre de Brocade demeure très ancrée dans son portefeuille ‘hardware‘, qui a fait son succès jusqu’à présent, mais qui ne lui permet plus de lutter à armes égales contre certains de ses concurrents qui ont pris plus tôt le virage des infrastructures virtuelles, ni contre les nombreuses start-up du stockage et leurs innovations.

Chercher un successeur

Résumons : le successeur de Michael Klayko devra relancer le fonds technologique de Brocade, rattraper les retards en matière d’innovation, resserrer les boulons, et re-dynamiser le titre.

Qui pourra lui succéder ? On l’imagine, les profils qui peuvent répondre aux attentes du board de Brocade ne manquent pas sur la Silicon Valley. Il se murmure cependant que le successeur pourrait venir de l’intérieur. Un nom émerge, John McHugh, actuellement vice-président et CMO (Chief Marketing Officer) de Brocade. Un fait d’arme milite pour sa candidature, c’est lui qui a fait de Procurve, la division réseau de HP, un succès.

A moins que quelqu’un se porte acquéreur de Brocade, ce qui n’est pas impossible, hormis le poids financier de l’entreprise qui n’en fait pas une proie facile et le réserve à une organisation importante. Une hypothèse évoquée régulièrement mais qui jusqu’à présent n’a pas abouti…

Nous en saurons peut être un peu plus à la mi septembre, lors du Brocade Technology Day 2012 qui se tiendra à San Jose. Silicon.fr, invité, y sera !

En photo : Michael Klayko, CEO de Brocade Communications Systems, source Brocade


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur