Brocade assure l’interopérabilité des commutateurs SAN pour serveurs lame

Réseaux

Brocade Access Gateway est le premier commutateur SAN qui assure
l’interopérabilité entre les commutateurs et les réseaux de stockage

Après l’acquisition de son rival McData, Brocade se devait de donner rapidement un signe fort de la convergence attendue, avant la plate-forme de convergence qui réunira en 2008 l’interfaçage Fibre Channel à 8 gbits/s, le système d’exploitation Fabric OS et la compatibilité avec la base installée.

En annonçant Brocade Access Gateway, le spécialiste du stockage en réseau présente la première solution qui assure l’interopérabilité entre ses commutateurs SAN pour serveurs lame (blade) et les produits proposés par d’autres fabricants de commutateurs et directeurs SAN, dont les réseaux de stockage McData.

Basée sur la technologie NPIV (N_Port ID Virtualization), la solution proposée permet de connecter des serveurs lame Brocade à une fabric SAN compatible NPIV, tout en se distinguant par sa capacité d’évolution et d’administration des réseaux SAN d’entreprise.

Normalisée par le Comité technique T11 en tant que méthodologie de virtualisation de périphériques SAN en vue d’accroître l’interopérabilité et l’évolutivité, la connexion NIPV s’effectue quel que soit le fabricant, en ayant la garantie que les produits fonctionneront en toute transparence avec des performances maximales.

L’utilisation de la technologie NPIV contribue en particulier à la réduction des coûts d’exploitation en permettant aux administrateurs de serveurs et de stockage de gérer des SAN plus importants et mieux consolidés avec un nombre réduit de domaines de commutation, ce qui augmente les performances de gestion des SAN.

Brocade Access Gateway devrait être embarquée rapidement par les partenaires OEM du fabricant, dont HP, IBM, Dell, Fujitsu-Siemens, qui devraient annoncer les produits au cours du second trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur