Brocade (suite): ‘big’ commutateur 24000, et un routeur FC

Réseaux

Le constructeur introduit son ‘switch directeur’ SilkWorm 24000 pour réseau SAN, et d’un routeur ‘Fibre channel’. IBM aurait pris une option, ainsi qu’EMC, HP et les autres

Brocade Communications Systems monte encore en charge. Son nouveau châssis ?directeur? SilkWorm 24000 se situe bien sûr en haut de gamme avec des capacités impressionnantes: il supporte jusqu’à 128 ports en mode non bloquant,

full duplex à 2 Gbits/s. Il dispose d’une fonction d’activation de code à chaud (hot-swapping) ainsi que d’une redondance des processeurs, de l’alimentation électrique et des ventilateurs. L’architecture du SilkWorm 24000 repose sur des modules “lames”: elle est conçue pour supporter les applications au niveau du traitement de commutation (“fabric”) et les protocoles IP tels que FCIP (Fibre channel via IP) ou iSCSI en intégrant des lames supplémentaires. Il sera également possible d’assurer des débits Fibre Channel plus élevés (jusqu’à 4 et 10 Gbit/s) en ajoutant de nouvelles cartes, sans interrompre le service. Par son intégration et ses économies d’échelle, ce nouveau modèle haut de gamme doit réduire les coûts d’exploitation: plus faible consommation d’énergie, meilleure dissipation thermique, etc. Le coût par port serait 30 à 40% moins élevé que celui du modèle 12000. Brocade annonce également des options d’évolution: elles permettront aux utilisateurs de l’actuel SilkWorm 12000 de migrer vers le 24000. Selon le constructeur, le 12000 a été vendu à 3.500 unités dans le monde, soit une part de marché de 30% (sur le créneau des commutateurs pour réseaux SAN). Le premier routeur multi-procoles Fibre channel Par ailleurs, ce 7 mai, à Paris, Brocade a présenté le premier routeur FC-FC (fibre channel): son “Multi-protocol router” va autoriser de constituer des sous-réseaux ou “zones” SAN ce qui va permettre, avec des interconnexions en Fibre channel (c’est une “première”!) de sécuriser et d’organiser les flux ; c’est la garantie que les trames ne circulent pas sur tout le réseau. Outre les connexion Fibre channel, ce routeur supportera également des liaisons iSCSI vers Fibre channel ou encore des connexions en protocole FCIP (“Fiber channel over IP“). Ce même routeur va également gérer des attachements (HBA) vers des unités de sauvegarde sur bande. Retenu par EMC, HDS, HP, IBM, StorageTek, Sun..

Ce nouveau haut de gamme de commutateurs SAN intéresse les grands : IBM, HDS, HP, StorageTek, Sun? EMC a annoncé l’avoir qualifié pour le protocole Fibre Channel. Le support du protocole FICON d’IBM est prévu. EMC prévoit également d’y intégrer d’autres protocoles -FCIP et iSCSI- par l’intermédiaire de « serveurs lames » supplémentaires. Par ailleurs, IBM devrait annoncer cette semaine, à l’occasion du Salon Networld+Interop,

un nouveau partenariat avec Brocade portant sur un mariage entre des « serveurs lames » d’IBM et la gamme des commutateurs SilkWorm. Il pourrait s’agir d’une coopération sur un commutateur SAN spécialisé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur