Brocade : un nouveau service pour piloter les serveurs

Réseaux

Lors de sa Conférence à Paris (2è édition), le champion OEM des réseaux de stockage (SAN) a présenté Tapestry, une nouvelle offre de services pour les serveurs de stockage, et des nouveaux commutateurs Silkworm

La société annonce sa nouvelle gamme de solutions Tapestry. Il s’agit d'”

aider les entreprises à mieux gérer la complexité, la conformité et les coûts de leurs centres informatiques“, nous a expliqué Philipe Jeandel, directeur marketing France. Il s’agit de nouvelles technologies pour le ‘provisioning‘ et l’activation rapide et automatique de serveurs, logiciels et ressources applicatives associées. Il s’y greffe des services de gestion de fichiers en réseaux étendus (WAFS. Concrètement, cette offre, d’origine Tacit Neworks, associant hardware et software, s’apparente à des ‘appliances’. Deux premiers produits Tapestry sont annoncés : 1-ARM, application resource management : ce logiciel aide notamment les clients qui possèdent un grand nombre de serveurs (lames ou non); ils vont pouvoir faire de l’allocation dynamique de capacité disque, avec fonctions de ‘boot’ et suivi des applicatifs ; cela suppose de connaître le parc installé, où sont les baies, la configation existe : gestion du arc serveur , allocation dynamique. Ce nouveau logiciel va entrer en test chez les OEM fin 05/début 06, sur la base installée Intel, soit Windows ou Linux. 2- WAFS, wide area file services : il gère les sites distants, met à dispositon les fichiers du site central (ex CIFS, ou NFS) ; il détecte les chutes de performances (dues au temps latence de TCP/IP). D’où la fonction de réplication et mise à jour? Par ailleurs, Brocade a présenté deux nouveaux produits en cours de qualification, et disponible en juillet: – le nouveau commutateur “directeur” SAN SilkWorm 48000, qui vient se placer en haut de gamme (par rapport au 24000): il supporte jusqu’à 256 ports. – le SilkWorm 200e, un commutateur 8 à 16 ports conçu pour les SAN départementaux et d’entrée de gamme. Pour l’heure, le ‘best-seller’ de la marques est le 4100: il propose 16, 24 ou 32 ports de 4 gigas, “à un prix compétitif” (moins de 1.000 euros par port): il correspond aux nombreuses configurations de milieu de gamme avec 1 à 2 serveurs et 1 à 2 baies de stockage; il s’impose notamment dans le cas d’une distribution optimisée, à raison d’un commutateur par étage, l’ensemble étant interconnecté via Fibre Channel à 4 gigabits/s (de 200 mètres à 10 km) par un commutateur directeur 24000 (ou le nouveau 48000). Côté prix, Brocade déclare faire en sorte que le coût des nouveaux systèmes, avec ports Fibre Channel de 4 giga, soit identique à celui des ports 2 giga actuels. En parallèle, le constructeur met en place ce mois de juin une nouvelle structure mondiale de « support et services » sur tous les produits: ?Professional Services and Support‘; sa mission est d’accompagner le réseau des partenaires OEM et revendeurs. Dans la famille Partenaires, je cherche…

Brocade répartit ses partenaires en quatre familles ? non compris les revendeurs : – les fournisseurs « systems and storage » : Amdahl, CNT, Dell, EMC, Fujitsu, Hitachi, HP, IBM, Lenovo, LSI Logic, NEC, Network Appliance, Quantum/ATL, SGI, StorageTek/Sun, Unisys et Xiotech – les fournisseurs d’applications de « storage management » : Computer Associates, CreekPath, EMC ? Galaxy, HP, IBM, Invio, MicroMuse, Sun et Veritas (Symantec) – les fournisseurs d’extension SAN (Storage area networks) : Adva, Alcatel, Ciena, CNT, Norte et LuxN – fournisseurs d’applications « fabric » : Lacritus, CommVault Systems, EMC, FalconStar, HP, Incipient, Veritas (Symantec), Kahya, et StoraAge.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur