Bronfman est favori pour le rachat de Warner Music

Cloud

L’ancien patron d’Universal Music et ses partenaires ont fait une offre de 2,55 milliards de dollars

Après de longues semaines de discussions, l’affaire semble aujourd’hui entendue. Time Warner va céder sa filiale Warner Music à un consortium formé d’Edgar Bronfman Jr et de Haim Saban pour 2,55 milliards de dollars. Le géant des médias indique que des discussions

“exclusives” sont actuellement en cours. Leur offre a été préférée à celle du britannique EMI Group, numéro trois mondial du disque. Les observateurs considéraient pourtant qu’EMI était en passe d’emporter l’opération, grâce à son expérience de l’édition musicale et à sa capacité à réaliser des économies de coûts. Time Warner pourrait décider de conserver une participation de 20% dans Warner Music, conformément à une option proposée par les investisseurs, déclarent les mêmes sources. Edgar Bronfman – ancien patron de Seagram et d’Universal Music – et ses partenaires ont présenté une offre portant à la fois sur la musique enregistrée et sur les filiales d’édition musicale. Le secteur de l’industrie musicale est aujourd’hui en crise. Après avoir engrangé d’énormes bénéfices, les Majors subissent aujourd’hui une baisse de leurs ventes, notamment à cause du piratage de CD en Asie et en Europe de l’Est et, dans une moindre mesure, à cause du piratage sur le Net. Ces géants tentent aujourd’hui de sauver les meubles en se concentrant. Sony Music et BMG (groupe Bertelsmann) ont d’ailleurs annoncé leur intention de fusionner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur