Bruxelles ouvre une consultation publique sur le cloud

Cloud

Face aux enjeux sociétaux et économiques du cloud computing, la Commission européenne interroge ses citoyens, particulièrement les développeurs et utilisateurs, afin d’encadrer le développement de l’informatique en nuage.

Le développement du cloud titille Bruxelles. Neelie Kroes, vice-présidente en charge de la stratégie numérique, lance une grande consultation européenne sur le modèle de l’informatique déportée dans le nuage. Cette initiative vise à élaborer une stratégie pour l’Union européenne sur le sujet, qui devrait être présentée courant 2012, rapporte ITespresso.fr.

Le secteur est en forte croissance et devrait atteindre un chiffre d’affaires de 35 milliards d’euros en 2014, selon Bruxelles. « L’informatique en nuage offre des possibilités remarquables, notamment en matière de réduction des coûts, d’amélioration des services et de création de nouvelles activités, déclare Neelie Kroes, citée dans le communiqué. Nous avons besoin d’une stratégie claire afin d’exploiter au mieux son potentiel. »

Selon la Commission européenne, PME et pouvoirs publics seront les principaux bénéficiaires de cette évolution. La consultation publique est organisée en ligne et se déroulera jusqu’au 31 août. Sont notamment invités à y participer «les développeurs et les utilisateurs de l’informatique en nuage», pour partager «leurs expériences, leurs besoins, leurs attentes et leurs idées en matière d’utilisation et de prestation de services [du cloud]».

Les sujets les plus brûlant porteront sur la protection des données, le cadre juridique le plus approprié et les possibilités de normalisation et d’interopérabilité. Des propositions pour favoriser l’adoption de ces services par les PME et les investissements en R&D seront aussi les bienvenues. Pour accéder directement à la consultation publique qui s’achève le 31 août, c’est ici.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur