BT modernise son réseau: 8 fournisseurs pour un marché de 15 Mds

Réseaux

Le projet est colossal et a exigé deux ans de négociations

L’ex-British Telecom entame aujourd’hui sa grande transformation technologique. Afin de réduire très sensiblement ses coûts et de trouver de nouveaux leviers de croissance, l’opérateur britannique a décidé il y a deux ans de remettre à plat son réseau et de le moderniser.

Lors de la présentation de ce plan en juin dernier, BT avait expliqué vouloir créer un réseau multi-services unique capable d’acheminer par exemple des données internet à haut débit et des programmes de télévision, mais aussi de permettre à ses clients d’utiliser le même combiné pour leurs communications fixes et mobiles. L’ex-monopole, qui est l’un des rares opérateurs historiques à ne pas posséder de réseau mobile, mise ainsi sur l’innovation pour enrayer le déclin de son activité fixe, confrontée à une concurrence de plus en plus nombreuse, et pour dégager de nouvelles sources de revenus. Après deux ans de négociations acharnées entre BT et 300 entreprises, le groupe publie aujourd’hui la liste des heureux équipementiers qui vont travailler sur ce projet évalué à 14,7 milliards d’euros et baptisé ’21st Century Network’. Cette liste de fournisseurs privigiés regroupe Fujitsu, Huawei, Alcatel, Cisco, Siemens, Lucent, Ericsson et Ciena. On notera l’absence remarquée de Nokia, Marconi et de Nortel. Plusieurs dizaines de sous-traitants de plus petite taille participeront également au projet, précise BT. La mise en service de ce nouveau réseau est planifiée pour la fin de la décennie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur