BT s’empare de Radianz (Reuters) et signe pour 3 Mds $ !

Réseaux

Le leader de la fourniture de services financiers via extranet appartenant à Reuters, se fait racheter pour 175 millions de dollars. En parallèle, signature d’un méga-contrat de 3 milliards de dollars (sur 8 ans)!

Le groupe britannique de télécommunications BT a estimé qu’il faisait un pas

“significatif” dans le secteur des services financiers en annonçant le rachat de Radianz à Reuters pour 175 millions de dollars. “Cette transaction n’est pas qu’un moyen de faire des économies de coûts, il s’agit davantage d’une avancée significative sur le marché des services aux entreprises financières”, a commenté Andy Green, responsable de BT Global Services, lors d’une conférence de presse. “Nous sommes déjà en bonne position sur ce marché grâce à nos systèmes d’échanges, mais cette acquisition nous donne des capacités de réseaux de premier ordre”, a-t-il ajouté. Radianz est une société américaine spécialisée dans les services internet à destination des sociétés financières, co-fondée en juin 2000 par le français Equant, filiale de France Télécom, et Reuters. Equant avait vendu sa participation de 49% dans Radianz à Reuters en octobre dernier. Reuters avait alors indiqué qu’il était en discussions exclusives avec BT en vue d’un accord de long terme dans la fourniture de services réseaux, qui impliquerait la vente de Radianz à BT. Le responsable de BT Global Services table sur une croissance de 75% à 100% pour le chiffre d’affaires de Radianz en 2005, en excluant ses activités avec Reuters. Reuters choisit BT pour ses services réseau

BT, ex-British Telecom, remporte un important contrat avec l’agence Reuters. L’opérateur fournira et gérera les réseaux de données sécurisés utilisés par les produits et services de Reuters partout dans le monde. Le budget attendu est de 3 milliards de dollars sur huit ans et demi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur