BT veut s'offrir Frontline Tech

Cloud

L’offre atteint 140 millions de dollars

L’ex-British Telecom poursuit ses emplettes. Après avoir bouclé le rachat au français CS Communication & Systèmes de son pôle ‘Infrastructures Critiques’ pour 60 millions d’euros, BT annonce ce mercredi avoir jeté son dévolu sur le singapourien Frontline Technologies.

Le groupe spécialisé dans les services informatiques annonce avoir reçu une offre d’achat de 202 millions de dollars singapouriens (139,8 millions de dollars US) de la part de BT. L’opérateur propose de débourser 24,5 cents singapouriens pour chaque action Frontline, soit une prime de 17% par rapport au cours de clôture de sa cible ce lundi. La direction de Frontline a d’ores et déjà indiqué qu’elle était favorable à cette offre.

L’objectif de cette acquisition est de renforcer les services de télécommunications et de conseils informatiques en Asie-Pacifique, souligne BT.

“Frontline va apporter à BT de nouveaux contrats majeurs en Asie et BT va pouvoir offrir aux clients de Frontline la totalité de sa gamme de produits et services”, a souligné François Barrault, directeur des Services mondiaux au sein du groupe britannique.

“Depuis la création de Frontline en 1993, nous avons étendu notre présence en Asie-Pacifique” et “devenir une partie du groupe BT ne pourra qu’accélérer notre croissance”, a salué de son côté le président et fondateur de la société singapourienne, Steve Ting.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur