Budget Telecom pourrait s'emparer de One.Tel (Iliad)

Cloud

Le spécialiste des appels low cost multiplient les acquisitions

Tranquillement, Budget Telecom trace son sillon. Spécialisé dans les appels téléphoniques classiques (filaires) à bas prix vers l’étranger, l’opérateur compte aujourd’hui 130.000 clients et voit son appétit grandir.

En décembre dernier, The Phone House, filiale du britannique Carphone Warehouse, cédait à l’opérateur son activité de téléphonie fixe pour un montant non communiqué. Le service Talk Talk lancé en 2004 compte 70.000 clients en présélection et a généré un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros environ.

Budget Telecom s’est également emparé de Phenix Telecom International qui est spécialisé dans les appels vers l’Asie. Son chiffre d’affaires atteint environ 3,5 millions d’euros. Cette acquisition a du sens puisque ce type d’appels n’est pas compris dans les forfaits triple-play des FAI.

Aujourd’hui, le groupe s’intéresse à One.Tel, la filiale de téléphonie filaire de Iliad (Free) selon la Tribune. En effet, Iliad fait depuis un an le ménage dans ses activités. Après avoir vendu Kertel (cartes prépayées), l’opérateur pourrait céder One.Tel qui compte environ 100.000 clients mais qui ne contribue qu’à 3% dans le chiffre d’affaires.

Une telle acquisition permettrrait à Budget Telecom de doubler son parc d’abonnés. Ce qui pourrait redonner des couleurs à l’action de l’opérateur. Introduite en octobre 2006 à 10,5 euros, elle s’établit aujourd’hui à 8,5 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur