Budgets IT : le travail à distance au top des priorités

DSIProjets

Les technologies qui soutiennent le travail à distance font partie, avec la cybersécurité et les services cloud, des priorités budgétaires IT pour 2021.

Quelles sont vos prévisions de budgets IT pour 2021 ? C’est la question posée à un panel de décideurs informatiques et métiers pour TechRepublic Premium (accès payant).

62% des répondants ont déclaré resserrer leurs budgets informatiques après une année 2020 chaotique. 25% hésitent encore et 12% prévoient d’augmenter les efforts.

Globalement, le plus grand nombre veut concentrer les investissements sur des technologies jugées incontournables pour accompagner la reprise post Covid-19.

Les technologies qui soutiennent le travail à distance (remote work), dont les outils collaboratifs et la visioconférence, font dorénavant partie, avec la cybersécurité et les services cloud, du top 3 des priorités budgétaires IT dans lesquelles investir.

Les applications comme Zoom et Microsoft Teams sont très demandées.

Qui décide des budgets alloués ?

Les directions générales tranchent

L’an dernier, la majorité (54%) considérait que les managers IT étaient à l’origine de l’essentiel des recommandations concernant les budgets technologiques.

Les professionnels interrogés en juillet 2020 sur ces problématiques ont d’abord mentionné les directions générales (24%). Elle devancent ainsi les responsables informatiques intermédiaires (23%) et les directeurs des systèmes d’information (DSI) (22%).

Selon une autre enquête (Catchpoint), pour la rentrée « déconfinée », 42% des DSI et managers métiers sont encore appelés à télétravailler partiellement ou à temps plein.

Pour soutenir la productivité, un tiers des organisations sont aussi plus susceptibles d’investir davantage dans l’automatisation robotique des processus (RPA), le réseau WAN défini par le logiciel (SD-WAN) et la combinaison entre intelligence artificielle et opérations IT (AIOps).

(crédit photo via pexels)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT