Bug informatique aux concours d’enseignants

Sécurité

Un plantage dans le système informatique du ministère de l’Education nationale aurait empêché des étudiants de confirmer leur inscription sur internet aux concours de recrutement d’enseignants. Le ministère refuse de reconnaître le problème

Encore une fois, un réseau informatique important montre à quel point il est fragile. Après les incidents de France Télécom, de la SNCF et de Bouygues Telecom (voir nos articles), c’est au tour du système de l’Education nationale de connaître de grosses difficultés.

Selon, le syndicat des enseignants (SE-Unsa), un bug informatique a empêché des étudiants de confirmer leur inscription sur internet aux concours de recrutement d’enseignants. Quelques jours auparavant, un collectif d’étudiants, avec le soutien du syndicat Unef, avait dénoncé la saturation du site internet de l’Education nationale le 25 novembre, c’est-à-dire le dernier jour d’ouverture pour confirmer son inscription. Une centaine d’étudiants n’ont pas pu se connecter et donc ne sont pas inscrits aux concours de recrutement d’enseignants du primaire et de secondaire. De son côté, le ministère de l’Education nationale se dit étonné et avait affirmé ce mardi à l’AFP qu’il n’y aurait pas réouverture des confirmations d’inscription, parce qu’“il n’y a pas eu de bug” et que “les gens sont peut-être de bonne foi mais s’y sont pris trop tard”. Mais pour le syndicat enseignants, il n’y a pas photo: le système a bel et bien planté. “La concordance et le nombre de réclamations témoignent de la réalité des difficultés rencontrées qui ne sauraient résulter de simples erreurs de saisie ou de récriminations abusives émanant de candidats hors-délai”, a-t-il déclaré. Et d’ajouter perfidement, il y a un “bug brother” à l’Education nationale. Le syndicat a donc demandé que le ministère réexamine la fiabilité de ses procédures pour l’avenir et que, dans l’immédiat, il consente un délai supplémentaire de confirmation d’inscription. Affaire à suivre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur