Bull annonce 600 recrutements en 2010

Réseaux

Bull poursuit sa politique d’embauche. 600 personnes rejoindront l’entreprise cette année, dont 250 en France. Les profils recherchés visent à développer les activités de services.

Le groupe Bull poursuit ses recrutements. Après les 650 embauches effectuées en 2009, l’entreprise ouvre ses portes à 600 nouvelles recrues sur 2010. Dont 250 personnes pour la France (hors groupe Amesys dont l’acquisition a été finalisée le mois dernier).

Les profils recherchés se concentrent autour des développements de services : développeurs, ingénieurs systèmes, consultants, chefs de projet, intégrateurs infrastructure, maintenance« Le renforcement des structures de recherche et développement conduira à l’embauche d’une quarantaine de spécialistes », précise l’entreprise française dans son communiqué.

Si les profils expérimentés (plus de 3 ans d’expérience) sont évidemment recherchés, Bull compte aussi sur le sang neuf pour dynamiser ses équipes. Ainsi, la moitié des postes seront réservés à des profils « juniors » tout droit sortis de l’école. Dans les faits, nombre de stagiaires et d’apprentis intégreront l’entreprise à l’issu de leur mission, nous précise le service de communication. Environ « 20 % des embauchés sont déjà partie prenante de l’entreprise au moment de leur recrutement. »

A noter que près de la moitié des embauches (40 %) pourvoiront des postes en province, particulièrement dans le Sud-Est. Fort de 8 850 salariés dans le monde, dont 5 300 personnes en France, Bull est spécialisé dans l’optimisation et la sécurisation des systèmes d’informations, les infrastructures data center ainsi que dans les solutions de calculs hautes performances.

L’initiative de Bull confirme aujourd’hui la volonté du groupe de reconcentrer ses activités sur son coeur de métier (Hardware et solutions systèmes, maintenance et reprise d’activités après sinistre, services et solutions) qui génère désormais plus de 93% de son chiffre d’affaires. Sur les neuf premiers mois de l’année dernière, Bull a réalisé un chiffre d’affaires de près de 780 millions d’euros, en légère baisse de 1,5 % comparé à 2008. Mais le groupe accuse une baisse 8% sur le troisième trimestre 2009 (à 221,2 millions d’euro).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur