Bull annonce le serveur haut de gamme Escala PL6460 R, sur Power 6

Réseaux

Le constructeur veut tirer parti du Power 6 d’IBM: son serveur peut gérer 4 To de mémoire. Un rival des ‘mainframes’ !

Bull ne veut pas perdre de terrain. A peine IBM a-t-il planté le décor de ses nouveaux serveurs à base de ses processeurs Power 6 fonctionnant sur système “i” , que le constructeur français annonce sa propre version d’un serveur Unix “haut de gamme”.

Ce modèle, souligne le fabricant, apporte “un niveau de fiabilité, de disponibilité et de performance inégalées dans le domaine des data centers Unix“. Il a été conçu pour garantir une fiabilité de fonctionnement de type “mainframe”.

Ce serveur Escala PL6460R a été conçu autour du Power 6 pour gérer les “applications et les architectures critiques” des entreprises. Il bénéficie des plus récents développements de Bull et de la contribution de ses centres de compétences.

En clair, il vise les applications critiques et complexes des data centers associant de grandes bases de données. Il peut en effet adresser jusqu’à 4 tera-octets de mémoire vive (DDR II)!

Fonctionnant nativement sous Unix, il gère en particulier la fonction de déplacement, en instantané, des partitions dans le traitement des données (live partition mobility. Ceci permet, par exemple, de transférer, sans arrêter la production, une application d’un serveur A vers un serveur B, typiquement pour des actions de maintenance sur l’un des serveurs.

Le système gère également les partitionnement des charges de travail (workloads) – des fonctions qui permettent d’optimiser le fonctionnement du système et donc, de diminuer la facture énergétique.

Ces fonctions garantissent un taux d’utilisation plus élevé des ressources systèmes : utilisation jusqu’à 90% des ressources installées (contre 20% à 30% généralement sur des serveurs distribués).

Cette rationalisation permet également des économie substantielles dans le coût des licences logicielles.

Ce serveur s’inscrit ainsi sur la vague de l’informatique verte (ou “green computing“) des “bio data centers” selon l’expression choisie par Bull.

Lors du Salon CeBIT de Hanovre, le groupe avait annoncé son adhésion à l’alliance “Climate savers computing Iinitiative“, organisation internationale à but non lucratif, qui vise à diminuer la consommation électrique des matériels informatiques de 50% d’ici à 2010.

Spécifications techniques et prix

Ce serveur Escala PL6460R fonctionne sous les systèmes Unix d’IBM, AIX5.3 et AIX6.1. Il est proposé en deux configurations en fonction de la vitesse d’horloge : à 4.2 ou à 5.0 GHz. Il se présente sous forme d’un châssis 2 U pouvant accueillir jusqu’à 8 modules, chacun contenant jusqu’à 8 coeurs. Il peut adresser jusqu’à 4 tera-octets de mémoire DDR II. Il peut recevoir jusqu’à 32 “tiroirs d’entrées/sorties” sur fibre optique et jusqu’à 30 tiroirs “Infiniband” (disponibilité au 4è trimestre 2008). Prix: configuration avec 6 cœurs Power6 à 5,0 Ghz, avec 32 Go de mémoire et deux disques 146 Go : 645.000 euros. Disponibilité: juin 2008.

bull_escala.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur