Bull: CA en retrait mais confirmation des prévisions 2008

Logiciels

Le chiffre d’affaires du constructeur au 1er trimestre 2008 recule de 5,1% à 234,5 millions mais les perspectives 2008 d’une marge brute de 25 millions sont confirmées

Bull accuse le coup sereinement. Malgré les acquisitions de 2007 qui ont contribué sur les revenus du 1er trimestre 2008 (au 31 mars) à hauteur de 11 millions d’euros, environ, le chiffre d’affaires des trois premiers mois de l’année s’élève à 234,5 millions d’euros (contre 247,1 millions en 2007, même trimestre) soit un retrait de 5,1%.

Néanmoins, après retraitement des “opérations” cédées en

2007, la baisse du chiffre d’affaires est de 3,4%. Et si l’on prend en compte les effets de change (renchérissement de l’euro face au dollar), la décroissance du chiffre d’affaires n’est plus que de -2,5%.

Il faut dire que, s’il y a eu des acquisitions, il y eu inversement des cessions d’activité : celles du Portugal revendues mars 2007 et l’activité des circuits imprimés Maine CI cédée en janvier 2008 (montants non communiqués).

Bull se félicite de la “montée en puissance de ses nouvelles offres produits” et la poursuite de la croissance des activités de services et solutions. Les objectifs de marge brute (avant impôts, provisions, ou EBIT) sont confirmés pour l’année 2008: elle se situera entre 23 et 27 millions d’euros.

L’objectif du deuxième semestre 2008 s’annonce supérieur à celui du premier. Les facteurs clés sont:

-l’amélioration de la marge des Services ;

-la croissance des ventes de produits intégrés tels que le Calcul Haute

Performance ou le stockage.

Commentaire de Didier Lamouche, pdg du groupe, ce 30 mai:

« Si le chiffre d’affaires du premier trimestre 2008 affiche un léger recul par rapport à la période équivalente de l’année dernière, c’est avant tout un trimestre clé, marqué par le déploiement de nouvelles offres. C’est le reflet de notre ambition commerciale. Cette dynamique s’est traduite par un carnet de commandes en progression honorable sur un an. L’activité Calcul Haute Performance (HPC) monte en puissance. Nous avons lancé des initiatives importantes, gagné de prestigieux contrats, et nous sommes en ligne avec notre plan de marche.”

Par activités, on constate:

– le chiffre d’affaires ‘Services & Solutions’ s’élève à 106,6 millions

d’euros; il est en croissance de 11,7%; les prises de commandes sont en retrait par rapport au 1er trimestre 2007, car, à l’époque, Bull avait signé un gros contrat avec l’Etat de Californie;

– les prises de commandes de l’activité ‘Hardware & Systems Solutions’ s’afffichent en croissance de 18%, grâce à une forte progression des offres intégrées ; mais le chiffre d’affaires du segment baisse de 9,5% car il s’agit d’un trimestre traditionnellement faible pour cette activité;

– le carnet de commande hors activités dites “récurrentes” augmente de 8,9%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur