Bull cède ses activités italiennes

Cloud

Le Français s’enlève une épine du pied

En cédant ses activités italiennes à Eunics, la filiale services informatiques de l’opérateur télécoms Eutelia, Bull s’offre un ballon d’oxygène. En effet, cette division transalpine (Bull Italia Spa) était en déficit et ses pertes avaient contraint le groupe informatique français à revoir à la baisse ses objectifs de résultats pour cette année. Son retour à l’équilibre n’était pas prévu avant 2008.

Le montant de la cession n’a pas été révélé mais le groupe informatique français a également conclu un accord avec Eunics concernant la distribution de ses produits en Italie pendant cinq ans.

“Cet accord permettra à Bull de se focaliser sur ses initiatives stratégiques principales, et d’assurer la présence à long terme de Bull en Italie. Nos clients sont assurés de la continuité de tous les contrats de support et de service existants, et ils pourront continuer à déployer leurs infrastructures informatiques les plus critiques avec nos produits et nos technologies. Nous sommes heureux de compter Eunics et Eutelia parmi nos distributeurs stratégiques. Bull Italia et tous ses salariés rejoignent le groupe Eunics, renforçant ainsi sa masse critique et sa stratégie de croissance “, commente Didier Lamouche, p-dg de Bull.

Cette annonce a ravi la Bourse de Paris puisque le titre Bull flambe de presque 30%.

Le groupe ajoute que cette première opération sera complétée dans les jours qui suivent par d’autres mesures en Italie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur