Bull débarque en Chine

Cloud

Le premier fabricant informatique du pays distribuera les serveurs du français

Nous vous l’annoncions il y a quelques jours, l’information est aujourd’hui confirmée: Bull s’ouvre le marché chinois. Une bonne nouvelle que l’on doit au voyage en Chine de Jacques Chirac, président de la République. Le premier constructeur informatique du pays, Lenovo, annonce qu’il distribuera les machines de Bull.

Précisément, Lenovo distribuera les serveurs NovaScale 5080, 5160 et 6000 et leur technologie d’application. L’accord est valable cinq ans. Les deux partenaires sont gagnants. L’accord apportera à Lenovo le partenaire nécessaire à son développement à l’étranger. Tandis que Bull prend place dans un marché où le potentiel est énorme. Lenovo contrôle plus du quart du marché chinois des PC, le plus important d’Asie avec des ventes qui ont totalisé l’an dernier environ 13 millions d’ordinateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur