Bull NovaScale R422 : conçu pour le calcul intensif

Régulations

Bull confirme sa position de leader européen dans le domaine du HPC

Pour doubler la puissance dans un même espace, Bull enrichit sa gamme de serveurs NovaScale Universal d’un nouveau modèle très compact – sa densité est proche de celle d’un serveur lame – mais qui offre une densité de calcul exceptionnelle.

Le serveur Bull NovaScale R422 au format rack peut cumuler dans le châssis 1U deux cartes mères Atoka développées par Intel et Supermicro (2 cartes pour 2 serveurs sur 1U) qui chacune accueille deux processeurs Intel Xeon dual ou quad core (donc jusqu’à 16 coeurs et plus de 170 teraflops sur un serveur).

Son bloc d’alimentation offre un niveau d’efficacité qui atteint 92 %, et offre donc des perspectives de gestion optimisée de l’énergie. Il peut être utilisé en n?ud de calcul au sein d’un cluster NovaScale . Et sa carte InfiniBand multiplie les capacités d’interconnexion.

Côté environnement logiciel, le serveur est proposé soit avec Windows Compute Cluster Server 2003, le système d’exploitation HPC (calcul) de Microsoft, soit Bull Advanced Server, la suite logicielle conçue par Bull autour de la distribution Linux Red Hat Enterprise.

Bull met son expérience de concepteur des plus grands supercalculateurs au service de toutes les infrastructures, rendant ainsi le HPC abordable et totalement flexible“, a déclaré Philippe Miltin, vice-président de la division Produits et Systèmes de Bull.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur