Bull propose une suite logicielle complète dédiée aux supercalculateurs

Cloud

La bullx supercomputer suite est un ensemble d’outils particulièrement complet, conçu pour les clusters de toutes tailles. Une offre signée Bull.

Bull lance aujourd’hui la nouvelle génération de sa suite d’outils dédiée au monde du calcul de haute performance. La bullx supercomputer suite sera livrée à la fin du premier trimestre 2011. Elle fonctionnera sous la bullx Linux, la Red Hat Enterprise Linux et, ultérieurement, sous la SUSE Linux Enterprise Server. Elle se compose de plusieurs logiciels.

Premier de cette série, bullx Management Center (MC) permet d’administrer les supercalculateurs : gestion des machines, déploiement des logiciels, supervision du cluster, etc.
bullx Parallel File System (PFS) est un système de fichiers parallèle, basé sur Lustre, qui pourra être administré depuis bullx MC.
bullx Batch Manager (BM)
gère les tâches fonctionnant sur le cluster. Ce produit est basé sur le projet SLURM, amélioré ici par la compagnie afin de mieux allouer les ressources.
bullx MPI (Message Passing Interface) est construit autour d’Open MPI et se veut compatible avec le standard MPI 2.1. Il peut supporter plusieurs dizaines de milliers de cœurs. Enfin, le bullx Development Environment (DE) se compose d’outils et de librairies qui permettront de créer des logiciels adaptés aux clusters.

« Couvrant une gamme de puissance s’étendant des clusters d’entrée de gamme aux plus puissants supercalculateurs au monde, bullx supercomputer suite constitue un grand pas en avant dans les technologies logicielles pour le HPC », explique Éric Monchalin, directeur du logiciel à la business unit extreme computing de Bull. « Cette suite aidera les centres de calcul à réduire considérablement leurs coûts d’exploitation, à simplifier leurs tâches quotidiennes d’administration et à leur assurer leurs activités de développement et de production avec une grande efficacité. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur