Bull rend son smartphone Hoox m2 compatible avec les applications issues de Google Play

MobilitéOS mobilesPoste de travailSécurité

Grâce à un partenariat avec l’éditeur français Pradeo, Bull permet de lancer des audits sur les applications Android, qui pourront par la suite être installées sur son smartphone Hoox m2… en toute sécurité.

Fin 2013, Bull lançait le Hoox m2, un smartphone sécurisé fonctionnant sous une version dédiée (et auditée, cela va sans dire) du système d’exploitation mobile Android. Voir à ce propos notre article « Effet Prism : Bull lance le Hoox m2, un smartphone ultra sécurisé ».

La société s’allie aujourd’hui à l’éditeur montpelliérain Pradeo afin de permettre l’installation d’applications Android en toute sécurité. « En combinant l’expertise en sécurité de Bull et les solutions de Pradeo, nous proposons aux utilisateurs du Hoox m2, un large accès aux applications Android tout en garantissant un niveau de sécurité toujours plus élevé », explique Philippe Duluc, vice-président exécutif de la division Sécurité de Bull ((Lire son interview Philippe Duluc, Bull : « Un intérêt marqué pour le smartphone sécurisé… merci Snowden »).

Pour toutes les applications

La solution Trust Revealing de Pradeo permet de lancer un audit des applications, qui pourront alors être installées en toute confiance. Cette opération s’effectue en ligne, sur le portail de Bull. Une fois les applications validées, elles sont mises à la disposition des utilisateurs qui pourront les installer sur leur smartphone Hoox m2.

Trust Revealing ne se limite pas aux applications internes de l’entreprise. Cette solution offre en effet d’auditer les applications tierces, issues par exemple de Google Play, afin de vérifier si elles accèdent aux données de la machine, si elles se connectent à des serveurs tiers, ou si elles effectuent des opérations particulières, comme la géolocalisation de l’utilisateur ou l’envoi de SMS.

L’apport de nouvelles applications devrait augmenter l’attractivité du Hoox m2 auprès des professionnels. Reste un autre élément à travailler : le coût. Le Hoox m2 est en effet actuellement facturé environ 2 000 euros.

Voir aussi : les téléphones Android sécurisés

Smartphone Hoox m2 de Bull : les détails techniques et les photos

Blackphone, le smartphone anti NSA

Boeing Black : le téléphone qui se détruit si on tente de le pirater

Le Bull Hoox m2

Bull Hoox m2

Image 1 of 5

bull1
"Le premier smartphone sécurisé de bout en bout sous Android en Europe". Présentation : Franck Gréverie (Vice-Président exécutif BULL Security Solutions), Philippe Duluc (Directeur de l’offre Cybersécurité) et Laurent Giraud, (Directeur de la branche terminaux sécurisés dans la business unit Cybersécurité).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur