Bull une nouvelle fois remarqué par les spécialistes du HPC

Réseaux

Le Français Bull est primé, cette année encore, par les lecteurs d’HPCwire. La firme confirme ainsi sa position dans le monde du calcul de hautes performances.

Il y a un an, Bull avait fait son entrée dans le classement d’HPCwire. Un véritable booster pour le constructeur français, HPCwire étant un média conçu et lu par des spécialistes du HPC (High-Performance Computing).

Bull encore primé en 2011

HPCwire profite du SC11 de Seattle pour décerner ses prix 2011. Bull est encore présent, au travers du supercalculateur européen Tera 100, désigné comme meilleure réalisation de l’année par les lecteurs, la rédaction lui ayant préféré le K Computer japonais, plus puissant et plus récent.

NVIDIA, omniprésent

Qu’il s’agisse du prix de la rédaction ou de celui des lecteurs, NVIDIA est souvent cité… et couronné vainqueur. Encore une fois, il est étonnant de voir à quelle vitesse la firme s’est imposée dans ce milieu, qu’elle ne connaissait encore pas il y a cinq ans.

Notez que le FPGA Computing a lui aussi son mot à dire, la rédaction ayant décidé de primer le composant mis au point par Maxeler Technologies pour le compte de JP Morgan, un produit que nous avions repéré cet été. Ce domaine sera à suivre de près, en particulier après les récentes annonces d’Altera.

Cinq technologies à surveiller de près

Pour les lecteurs d’HPCwire, les cinq technologies à suivre pour l’année 2011 sont les Intel Sandy Bridge, l’IBM Blue Gene/Q, les NVIDIA Tesla, le Cray XK6 et les AMD Opteron 6200.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur