BuNGee : futur réseau mobile 4G européen ?

Logiciels

Reléguer les réseaux mobiles 4G actuels (LTE et WiMAX) aux oubliettes, c’est l’ambitieux projet européen mené par Alvarion jusqu’en 2012 via BuNGee, Beyond Next Generation Mobile Broadband.

Multiplier par dix les débits des réseaux mobiles en Europe? Si, si c’est possible! C’est en tout cas le projet mené par Alvarion et par ses partenaires, dans le cadre de du septième programme-cadre de recherche et développement technologique FP7 de la Commission Européenne, en grande partie financeur du projet.

Doté d’un budget de 4,7 millions d’euros, BuNGee, Beyond Next Generation Mobile Broadband, s’attaque ainsi aux réseaux mobiles 4G actuels (Long Term Evolution et WiMAX). Ce projet sera supervisé par Zeev Roth, directeur technique d’Alvarion, principal fournisseur de solutions WiMAX 4G et haut débit sans fil.

Via l’architecture de réseau mobile BuNGee, les membres de ce consortium issus d’Espagne, du Royaume-Uni, d’Israël, de Belgique, de Pologne et de France tenteront « d’augmenter significativement la capacité globale de l’infrastructure de réseaux mobiles et à atteindre 1 Gbps/km2, en tout point d’une cellule.».

Plusieurs axes de travail ont d’ores et déjà été définis. Parmi les plus importants, on trouve la conception conjointe de réseaux d’accès et de collecte du spectre avec ou sans licence, des solutions non conventionnelles de backbone au-dessous des toits et exploitant les partitionnements naturels de la radio, une nouvelle génération de technologies MIMO distribuée et de gestion des interférences.

Le projet prévoit l’ouverture d’un « réseau test » à Barcelone. Grâce à ce réseau expérimental, les concepts proposés seront testés « au moyen de scénarios en conditions réelles d’utilisation » jusqu’en 2012.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur