Business Interactif entre les mains de Publicis

Régulations

Le géant publicitaire débourse 137 millions d’euros pour s’emparer du leader
français du marketing interactif

La concentration dans le business en ligne touche aussi la France. Publicis annonce en effet le rachat de Business Interactif, la première agence française de marketing interactif qui cherchait un repreneur depuis plusieurs mois.

Le groupe publicitaire reprendra les 49% du capital détenu par les fondateurs de l’agence, sur la base d’un prix de 10,10 euros par actions, moitié en cash, moitié en titre, soit une prime de presque 10% par rapport au cours de l’action du 13 juin. Puis une offre publique sera lancée sur les 51% restants. Ce qui valorise l’entreprise à 137 millions d’euros.

“Depuis un an, nous avons constaté une accélération très forte du marché. Il nous fallait des moyens plus importants, notamment pour le développement à l’international, car les annonceurs veulent de plus en plus des agences globales dans le domaine de l’interactif”, expliquent François de la Villardière et Emmanuel Henrion, les co-fondateurs.

Business Interactif a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 28,9 millions d’euros en hausse de 82% et emploie 250 personnes. L’agence s’est emparé de concurrents comme Webperformance et IBase. L’entreprise affirme être le leader de la communication numérique en France (référencement, campagne d’e-mailing, créations de sites…)

L’agence intégrera Digitas, le nouveau vaisseau amiral de Publicis dans l’Internet racheté par le géant publicitaire il y a six mois pour 1,3 milliard de dollars. Rappelons que Google s’est emparé de DoubleClick pour 3 milliards de dollars, Yahoo a pris le contrôle de RightMedia et Microsoft s’est offert aQuantive.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur