Business Objects lance Crystal Reports en ligne

Régulations

L’éditeur franco-américain va ouvrir ce lundi 10 avril la version Web de CrystalReports destinée au marché de la ‘business intelligence’ en petites et moyennes entreprises

Dernier acteur majeur de la gestion d’entreprise à migrer en partie son offre sur le Web, Business Objects annonce la disponibilité à de Crystalreports.com.

Ce service en ligne, proposé sous la forme d’un abonnement mensuel, s’adresse en priorité aux PME. Il permettra, comme la version software, de consolider les informations stockées dans les bases de données de l’entreprise et d’exploiter ces informations afin de détecter les tendances marketing. C’est, selon les analystes d’IDC interrogés par Reuters, la première avancée sérieuse d’un spécialiste de la BI (business intelligence) dans les services Web. Largement dominé par Salesforce.com, figure emblématique de ce secteur avec sa solution CRM online, le marché des applications basées sur le Web a été estimé par IDC à 4,2 milliards de dollars en 2004 et devrait atteindre 10,7 milliards en 2010. Ce n’est pourtant pas la première fois que Business Objects propose des services Internet. Crystal Report XI est d’ailleurs accessible via le Web, mais seulement à travers la plate-forme AppExchange, la place de marché justement proposée par Salesforce.com. Crystalreports.com sera d’abord proposé en version ‘basique’ gratuite. Une version Premium à 20 dollars par utilisateur et par mois sera disponible plus tard dans le trimestre. Elle permettra de programmer et partager des rapports avec d’autres utilisateurs. Bref, voici un produit qui fait figure de plate-forme d’expérimentation sur la BI en ligne. Il pourrait aboutir, si l’expérience séduit les utilisateurs, à une multiplication des applications Web chez Business Objects, mais aussi probablement chez ses compétiteurs -Cognos, Hyperion et IBM.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur