Business Objects s’accorde avec Nsite

Cloud

BO signe un contrat avec ce spécialiste de la création d’applications à la
demande

Début septembre des rumeurs allaient bon train sur la vente de Business Objects. Curieusement le groupe a pourtant multiplié les acquisitions et les partenariats. Mi-novembre l’on apprenait ainsi que le groupe allait intégrer la technologie de recherche de Fast.

Techno par la suite intégrée à sa solution, BusinessObjects XI Release 2, via une couche d’accès basée sur la recherche. Business Objects a également annoncé mercredi 15 septembre le rachat du britannique Armstrong Laing (solutions ALG Software) pour 44,3 millions d’euros.

Au-delà de ces bruits de couloirs, le géant de la “businness Intelligence” vient de signer un important contrat avec Nsite. Rappelons que cette société américaine est spécialisée dans la création d’applications à la demande.

Plus simplement, Nsite laisse à la société cliente le soin de configurer sa solution en fonction de ses besoins. Ces applications sont basées sur la recherche et construites autours de la technologique interactive AJAX.

L’ambition de Nsite est de faire encore évoluer les applications vers plus de simplicité . Les utilisateurs avec les droits appropriés n’auront qu’a cliquer et éditer ou utiliser la fonction “drag an drop.”

Les départements IT et les développeurs peuvent par exemple utiliser les fonctions avancées de Nsite pour étendre ou réutiliser les fonctions déjà existantes d’une application ou bien les reconstruire intégralement.

Il est difficile de dire si les investisseurs de Nsite vont faire de l’argent avec cet accord d’autant que l’aspect financier est pour l’instant secret.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur