Business Objects séduit par la base de données My SQL

Régulations

La “business intelligence” semble susciter un véritable engouement dans le monde de l’entreprise. Ce dernier accord en date entre l’éditeur Suédois et le Franco-américain Business Object en est la démonstration

C’est donc un nouveau partenariat commercial et technologique d’importance pour l’éditeur suédois du logiciel de base de données open source MySQL AB. Il vient de signer un important contrat avec le franco-américain Business Objects, leader mondial des logiciels dits de business intelligence (BI).

Ces applications de BI, ou informatique décisionnelle en français, permettent de transformer les données informatiques de l’entreprise (ressources humaines, vente ou logistique), en informations facilitant la prise de décision. Elles rencontrent un grand succès qui s’explique d’un coté par la nécessité de gagner en visibilité, et de l’autre parce qu’il est important d’être capable d’utiliser cette connaissance plus fine pour doper les performances d’un groupe. Selon les termes de l’accord, Business Objects intègrera la technologie de base de données MySQL dans son produit phare BusinessObjects XI, pour plates-formes Linux et UNIX. Chaque société rejoindra le programme partenaire de l’autre, c’est-à-dire qu’elles mettront en commun leurs listes de distributeurs, dans le but de proposer des offres groupées. En clair, elles travailleront ensemble à la construction d’interfaces par exemple, entre les produits MySQL et Business Objects. En 2003, MySQL AB avait déjà signé un partenariat similaire avec l’allemand SAP, n° 1 mondial des progiciels de gestion intégré (PGI).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur