Business Objects s’offre Inxight, expert en données non structurées

Régulations

Deuxième rachat en un mois pour BO: après Cartesis, spécialiste du BPM, voici
l’acquisition d’un champion de l’analyse des e-mails, des documents textes… et
de la recherche d’information

Business Objects poursuit ses emplettes. Après le rachat en avril dernier de Cartesis, l’un des principaux éditeurs de logiciels de Business Performance Management (BPM), pour 225 millions d’euros, BO annonce aujourd’hui l’acquisition de Inxight. Le montant de l’opération n’a pas été dévoilé.

Inxight Software, éditeur californien est spécialisé dans l’analyse de données non structurées et la recherche d’information. Il emploie 120 personnes et son chiffre d’affaires a dépassé 25 millions de dollars en 2006.

En regroupant leurs technologies, les deux groupes informatiques comptent proposer aux entreprises un accès à l’information structurée au sein des bases de données et des banque de données d’analyse, mais aussi à l’information non structurée contenue dans les emails, les documents Word et les pages Internet.

« Inxight apporte à la plate-forme BusinessObjects XI une combinaison séduisante en termes d’analyse de texte, de recherche fédérée et de visualisation », souligne Business Objects dans un communiqué.

Outre les deux acquisitions de BO, rappelons que durant ces derniers mois, Business & Decision s’est offert Inforte pour 50 millions de dollars, SAP a annoncé son projet d’acquérir OutlookSoft, Oracle s’est offert Hyperion pour 3,3 milliards de dollars, et la rumeur évoque avec insistance le projet d’IBM d’acquérir Cognos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur