Ça déménage à la tête d’AOL

Cloud

Trois dirigeants de la filiale Internet de Time Warner vont quitter le groupe

Les acteurs historiques d’Internet franchissent un nouveau virage, celui du recentrage sur la publicité, et restructurent à tout va? Après Yahoo, c’est au tour d’AOL.

La filiale Internet de Time Warner se réorganise en profondeur. Elle est reprise en main par Ron Grant, conseiller, Jeffrey Bewkes, directeur général de Time Warner, sur le redressement de sa filiale.

Ron Grant, qui occupe le poste de président d’AOL, est secondé par un nouveau venu, Randy Falco, au poste de directeur général. Nommé en novembre, ce dernier s’était illustré à la tête de NBC Universal Television.

La restructuration va faire trois ‘victimes’ à la tête d’AOL, dont les postes de vice-présidents exécutifs sont supprimés : Joe Redling, chargé des opérations internationales et technologies mobiles ; Jim Bankoff, chargé des services aux clients et éditeurs ; et John Buckley, chargé des communications aux entreprises.

Ils vont rejoindre John McKinley, directeur de la technologie, dont le contrat arrive à expiration à la fin de l’année, et Carlo D’Asaro Biondo, promu président d’AOL Europe voici seulement six semaines, qui rejoint le groupe Lagardère au poste de directeur général international de Lagardère Active Média.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur