CA encrypte les bandes sur les ‘mainframes’

Réseaux

BrightStor Tape Encryption protège les données des mainframes par encryptage au moment de leur écriture sur les bandes

L’annonce par CA de

BrightStor Tape Encryption fait suite à la multiplication aux Etats-Unis des affaires de pertes de données qui ont exposé des informations personnelles et sensibles, surtout dans certains Etats américains qui font l’objet d’une coûteuse obligation légale d’information des victimes. BrightStor Tape Encryption permet de crypter les données lorsqu’elles vont s’écrire sur les bandes au standard z/OS, et ceci sans qu’il soit nécessaire de modifier JCL (job control language) ni les applicatifs. Constatant que “toutes les données n’ont pas à être cryptées“, CA propose aux administrateurs de sélectionner les algorithmes de cryptage qu’ils souhaitent utiliser selon les données et leurs besoins en terme de sécurité. Plusieurs types ou niveaux de cryptographie pourront ainsi être déployés sur une même bande, qui pourra elle-même être cryptée avec son propre algorithme? La solution est proposée au prix de 60.000 dollars pour 300 fichiers de données par mois. Et CA prépare, sans indiquer de délai, une solution équivalente pour le cryptage des disques sur le mainframe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur