CA enrichit son 'Change & Configuration Management'

Logiciels

CA (Computer Associates) ajoute de nouveaux outils “mainframe”, des fonctionnalités approfondies d’application des règles et une intégration aux autres solutions CA reposant sur l’architecture orientée services (SOA)

CA présente la nouvelle version de sa solution de gestion des configurations et des changements: CA Change and Configuration Management (CCM).

Cette nouvelle version facilite la mise en conformité des règles de gestion des changements. Elle apporte “un environnement de développement plus convivial et optimise nettement les performances“.

Disponibles dès maintenant, ces mises à jour doivent permettre aux départements informatiques d’intégrer CCM, “en toute transparence et en toute sécurité“, aux outils de gestion tels que CA Service Desk.

Grâce à son système de contrôle et d’équilibrages qui assure une gestion stratégique des changements, CA CCM donne aux services informatiques les moyens d’exercer un contrôle rigoureux sur les environnements d’entreprise complexes et dynamiques.

« Les environnements informatiques des entreprises sont caractérisés par des interdépendances entre le code applicatif écrit par différentes équipes de développement et la diversité des plates-formes. Il est donc essentiel que le processus de gestion des changements soit rigoureux » déclare Pradeep Bhanot, directeur du marketing produit chez CA.

CA CCM comprend CA Software Change Manager for Mainframe r12 dont les nouvelles fonctionnalités visent à aider les départements informatiques à mieux contrôler le processus de développement et de validation.

– les performances sont optimisées car prise en charge de l’utilisation concurrente des multiples espaces adresse z/OS et l’exécution simultanée des actions.

– la conformité est améliorée, grâce à une sauvegarde automatique des versions logicielles antérieures,

– un seul « pack de promotion » peut être réutilisé tout au long du cycle de vie logiciel – ce qui élimine le besoin de packs séparés à mesure de la montée en grade des éléments.

– une réduction des coûts administratifs en détectant automatiquement les liens entre les bibliothèques pour les compilations, constructions, etc.

– une interface utilisateur mise à jour offre un accès plus souple aux informations et à tous les éléments de codes.

CA CCM comprend également un nouveau produit, SOA Integration Bridge, qui facilite la connectivité aux autres solutions liées au processus de gestion des changements logiciels, telles que CA Service Desk et HP Quality Center.

Les départements informatiques peuvent facilement configurer SOA Integration Bridge pour répondre à des besoins spécifiques, comme la définition de champs personnalisés ou le traçage des éléments d’information.

CA CCM inclut aussi CA Unicenter Patch Management r11.2, qui rationalise la gestion des changements pour les logiciels prêts à l’emploi s’exécutant sur Windows XP, Windows 2000, Windows 2003 et IBM AIX.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur