Stockage : CA Technologies veut marier le mainframe et le Cloud

CloudStockage
IBM zEnterprise EC12 © IBM

CA Technologies, spécialiste du mainframe, s’est associé à Amazon AWS et Riverbed pour proposer une solution de stockage et d’archivage dans le Cloud pour le mainframe IBM System z. Un bon vecteur de réduction de coûts.

« Réduire les coûts et accélérer le déploiement d’applications sur mainframe ». Le discours n’est pas nouveau, la méthode en revanche l’est un peu plus… CA Technologies propose en effet d’intégrer le mainframe au Cloud, dans le cadre de son approche du datacenter dynamique.

Et pour cela, quoi de mieux que deux partenaires qui ont fait leur preuve, Amazon Web Services pour la partie stockage et archivage dans le Cloud, et Riverbed Technologies pour équilibrer les charges de travail sur l’ensemble des plates-formes avec ses appliances Whitewater.

CA Cloud Storage for System z

S’appuyant sur CA Cloud Storage for System z, la solution permet de réduire les coûts de stockage, de la sauvegarde et de l’archivage en profitant de l’offre agressive d’AWS, le Cloud d’Amazon. Sont plus particulièrement sollicités Amazon S3 (Simple Storage Service) pour le stockage de données critiques, et Amazon Glacier pour l’archivage.

Les appliances de stockage Riverbed Whitewater assurent la migration des données et l’intégration des infrastructures de stockage Cloud au mainframe, ainsi que l’optimisation et la sécurité des transferts. Elles assurent plus particulièrement le lien entre le mainframe IBM System z et Amazon S3 pour le stockage des sauvegardes, ou Amazon Glacier pour l’archivage.

Les promesses de CA Technologies sont multiples : réduction des coûts de stockage via AWS ; accélération de l’accès aux données (stockage, extraction et récupération) ; réduction des risques liés au datacenter via le stockage hors site ; utilisation des applications de stockage et de récupération des données en place ; réduction automatique de la taille de stockage et des besoins en bande passante via la déduplication.

AWS pour le prix, mais pour le reste…

La solution soulève en revanche de nombreuses interrogations. A commencer, dans le climat délétère créé par les écoutes massives de la NSA parfois avec la complicité des industriels américains de l’IT, par des inquiétudes légitimes sur la confidentialité de la donnée stockée sur AWS.

Interrogations également sur les performances de la solution, en particulier Amazon Glacier, qui n’est pas un foudre de guerre. Amazon privilégie le prix, quelques cents le méga-octet, à la performance des transferts, sa position est très claire sur ce plan. Les appliances de Riverbed, efficaces par ailleurs, ne peuvent dans ces conditions n’avoir qu’un effet cosmétique d’accélération de AWS et Glacier. D’ailleurs, dans son communiqué, CA Technologies indique : « quand un délai de récupération de plusieurs heures est acceptable » !

Les clients du mainframe d’IBM qui privilégient la réduction des coûts à tout autre considération se satisferont certainement de l’offre de CA Technologies et de ses partenaires. En revanche, ceux que la criticité et la confidentialité des données qui leur sont confiées interpellent hésiteront certainement avant de glisser un doigt dans l’engrenage AWS.

Image d’entête IBM zEnterprise EC12 © IBM


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur