CA Technologies : un Cloud Mobile tout-en-un pour rattraper son retard dans la mobilité

CloudDSILogicielsMobilité
CA technologies

CA Technologies a profité de sa présence au MWC 2014 pour dévoiler un “Mobile Cloud”, une triple suite logicielle proposant des outils de management, de développement ainsi que de traitement et de visualisation des données pensés pour l’internet mobile et l’internet des objets.

Cinquième éditeur mondial de progiciels, historiquement issu de la gestion des mainframes, l’américain CA Technologies accusait jusqu’à présent un certain retard dans la mobilité, malgré l’annonce d’une solution de gestion des terminaux (Mobile Device Management, MDM) lors du dernier CA World en Avril 2013 ou le rachat de Layer 7 l’été dernier.

L’éditeur a toutefois profité de sa présence au Mobile World Congress 2014, organisé cette semaine à Barcelone, pour rattraper le temps perdu et dévoiler son Management Cloud for Mobility, une triple suite logicielle proposant des outils de management (terminaux, applications, contenus, messagerie), de développement (conception, programmation, déploiement, test…) ainsi que de traitement et de visualisation des données pensée pour l’Internet mobile et l’Internet des objets.

La mobilité, un nouveau défi pour les entreprises

« La recrudescence des nouveaux terminaux, applications, contenus et transactions au sein des environnements mobiles a engendré de nouveaux défis pour les entreprises de toutes tailles, explique Ram Varadarajan, directeur général de la division « New Business Innovation » chez CA Technologies. Grâce à la suite CA Management Cloud for Mobility, les entreprises pourront transformer les défis de la nouvelle économie mobile en véritables opportunités. »

Un défi qui est loin d’être négligeable puisque, selon une récente étude du cabinet Vanson Bourne, seules 40% des entreprises françaises disposent d’une stratégie mobile (contre 95% aux US) ; 51% d’entre elles estimant que la sécurité des données et des applications était leur principal défi.

Sécuriser données et API

Pour rassurer ses clients et ses prospects, CA Technologies mise plus particulièrement sur Layer 7, une start-Up canadienne rachetée en juillet 2013 et ayant développé le concept de “Smart Containerization” (container intelligent) permettant de sécuriser données et API au sein des applications mobiles. Concrètement, les DSI disposent au sein de la suite Mobile DevOps d’une console pour suivre en amont l’intégration et l’authentification des développeurs, la publication des API au sein de différentes applications informatiques, ainsi que d’outils de tests pour différents terminaux, environnements ou scénarios d’utilisation.

Des outils qui cherchent à rassurer les organisations mais également à augmenter leur productivité. Toujours selon le cabinet cabinet Vanson Bourne, les entreprises françaises pourraient observer des gains de 89% dans le développement d’applications, de 85% de leur productivité et même de 87% de leur chiffre d’affaires. Des anticipations qui paraissent réalistes quand on sait que le nombre de téléchargement d’applications devrait passer de 102 milliards en 2013 à 305 milliards en 2016 (selon Gartner) pour des revenus estimés à 77 milliards de dollars dès 2017.

Retrouvez l’interview (en anglais) de Ram Varadarajan (CA Technologies)

Ram VARADARAJAN : “CA provides comprehensive technologies for mobility”

et de Dimitri SIROTA, Co-fondateur de Layer7, réalisées en début de semaine au Mobile World Congress 2014.

Dimitri SIROTA, Layer7 : “No Mobile Strategy without secured APIs”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur