Cable & Wireless bien placé pour reprendre Monaco Télécom

Cloud

L’offre de 155 millions d’euros pemettrait à Vivendi de réaliser une plus-value suite aux 100 millions investis

La Principauté de Monaco l’a confirmé, des négociations exclusives entre Vivendi Universal et le britannique Cable & Wireless vont avoir lieu pour le rachat de Monaco Télécom. L’opérateur est détenu à 55% par Vivendi, le reste est contrôlé par le “Rocher”.

“Cette exclusivité a été accordée pour une période de dix jours pendant laquelle Cable and Wireless va avoir accès à l’ensemble des données, au management et aux conseillers de la société”, explique la Principauté. “A l’issue de cette période, le processus ainsi engagé devrait laisser entrevoir un accord définitif de cession dans le courant du mois de mai”, selon le communiqué. Selon les observateurs, Cable et Wireless proposerait environ 155 millions d’euros. Une somme qui permettrait à Vivendi de réaliser une plus value par rapport aux 100 millions investis. Une quasi première pour VU plutôt habitué aux dépréciations d’actifs… En 2002, Monaco Téléom a réalisé un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros et un profit d’exploitation de 50 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur