Cacher son identité aux moteurs de recherche

Régulations

‘Lost of the Crowd’, application développée par Unspam Technologies, trompe le moteur de recherche afin de permettre à l’internaute de conserver la confidentialité de ses requêtes, de son profil et de son identité

La quantité d’informations traitées quotidiennement par un individu dépasse l’imagination. Et pourtant, il suffit parfois de quelques éléments, comme des mots clés, pour tout connaître d’un individu.

Avec les cookies qui leurs permettent de collecter des informations personnelles, les moteurs de recherche se sont créés des bases de données qui renferment des informations que pourraient s’arracher les annonceurs comme les gouvernants.

L’affaire AOL – et les 385.000 identités d’abonnés accessibles en ligne – est le révélateur du danger que peuvent représenter ces données collectées par les moteurs de recherche.

Mais le débat n’est pas de savoir s’ils peuvent exploiter ces données ou s’il faut leur interdire de les collecter, car ces données ont une valeur marchande inestimable, que les moteurs comptent bien monnayer auprès de leurs annonceurs, qui par ce biais disposent d’un remarque outil pour cibler leurs campagne. Et plus cette dernière est ciblée, plus son coût est élevé.

Et la très grande majorité des internautes ignorent tout de ces pratiques et des informations personnelles qu’ils communiquent à leur moteur de recherche !

Imaginons que tous les internautes suppriment tous les cookies sur leurs postes, ce sera dramatique pour les moteurs de recherche, les portails et les annonceurs? L’industrie n’a pas intérêt à ce que la conscience des internautes s’éveille !

Unspam Technologies s’est inquiété de cette dérive, particulièrement depuis l’affaire AOL, et propose une parade originale. Son service ‘Lost of the Crowd‘ protégé la vie privée des internautes en envoyant aux moteurs de recherche des données erronées.

Lorsqu’il souhaite poser une requête sur AOL, Ask, Google, MSN ou Yahoo, l’internaute rejoint le service ‘Lost of the Crowd‘ qui installe un ‘bookmark‘ identifié comme un poste de Unspam et génère des requêtes aléatoires destinées à créer la confusion pour les personnes qui seraient tentées de consulter les recherches de l’internaute et de les exploiter.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur