Les cadres du secteur informatique restent optimistes

Régulations
Salesforce.com va embaucher 750 personnes en Europe

Malgré les interrogations quant à la situation économique globale, seuls 22% des cadres de la fonction informatique considèrent leur entreprise en difficulté, souligne l’APEC.

Dans un contexte économique troublé, les cadres restent majoritairement optimistes. Ainsi, seuls 22% des cadres de la fonction informatique considèrent que leur entreprise est en difficulté, alors que cette proportion atteint 40% pour les dirigeants, observe l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans son baromètre semestriel.

Une situation économique préoccupante… pour les autres ?

D’après l’enquête réalisée du 28 mai au 10 juin 2013 auprès d’un échantillon de 1100 cadres du secteur privé, les trois quarts d’entre eux estiment que la situation de l’emploi est plus grave aujourd’hui qu’au plus fort de la crise en 2008-2009.

Par ailleurs, ils attribuent une note moyenne de 3,8 sur 10 à la situation économique globale, « soit la note la plus basse enregistrée depuis la création du baromètre Apec en décembre 2008 » !

Quoi qu’il en soit, les cadres restent relativement sereins quant à leur propre avenir. Ainsi, comme il y a un an, 61% d’entre eux se déclarent optimistes pour leur avenir professionnel. À noter : cette proportion n’est plus que de 57% chez les femmes cadres.

Les intentions d’embauches restent plus élevées dans l’informatique

Globalement, 62% des cadres interrogés indiquent que leur entreprise a recruté des cadres au cours des six derniers mois. Une proportion en baisse de 6 points par rapport à la même période l’an dernier.

Comme l’a souligné l’APEC au printemps, les intentions d’embauches des entreprises du secteur informatique restent plus élevées qu’ailleurs. Ainsi, bien que la situation soit moins favorable qu’il y a un an, près de 9 entreprises sur 10 du secteur « activités informatiques » déclarent recruter des cadres ou envisager de le faire dans les prochains mois.

Enfin, sept cadres sur dix jugent utile de suivre prochainement des formations courtes et 37% des formations longues.

Crédit photo © Séverine Martin – Fotolia.com


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur