Canal Plus se met à la TV de rattrapage

Cloud

Le nouveau service de TV de rattrapage fonctionnera en collaboration avec CanalPlay

Canal Plus, la chaîne privée aux talents de rediffusion incontestables, a annoncé en mars dernier le lancement prochain d’un service de télévision de rattrapage, plus communément appelé catch-up TV. Mais les films échappaient à ce service. Aujourd’hui, les films diffusés sur le chaîne cryptée pourront également être visionnés à la demande.

Un accord conclu avec l’ARP (société civile de perception et de répartition des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs), le Blic (Bureau de liaison des industries cinématographiques), l’APC (Association des producteurs de cinéma) et, entre autres, l’UPF (Union des producteurs de films) permettra aux abonnés de (re)voir à n’importe quel moment des longs métrages ou des émissions déjà diffusés à l’antenne grâce au service de VOD (CanalPlay) développé par Canal Plus. Ce rapprochement avec des acteurs de l’industrie cinématographique permet à la chaîne de réaffirmer son attachement au monde du cinéma.

Le dispositif ne sera pas illimité pour autant. Seuls trois visionnages seront possibles. La présence du contenu en ligne ne devrait pas dépasser celle de sa présence à l’antenne. L’offre sera disponible à partir du mois de septembre.

Par cette nouvelle offensive, Canal Plus cherche sans doute à confirmer une capacité d’innovation restée intacte, en témoigne l’arrivée de son service de VOD sur la PSP de Sony. Néanmoins, l’arrivée récente d’Orange et de son service de TV par satellite ne fait pas les affaires de la chaîne à péage, loin de là. Par ailleurs, M6 a déjà démontré le succès d’un tel service avec M6 Replay.

Le groupe Canal Plus compte plus de 10 millions d’abonnés à fin 2007, soit une progression de 280.000 abonnements en un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur