Canon et Toshiba : venture sur les écrans SED

Cloud

Concrétisation de 5 années de recherches communes sur la technologie SED, amenée à succéder au LCD et au plasma, Canon et Toshiba créent une joint venture pour la fabrication d’écrans plats à technologie avancée

La technologie SED, pour

Surface ‘conduction electron’ Emitter Display, se présente comme la prochaine génération des écrans plats. Les matrices SED sont plus fines que les matrices LCD et consomment moins d’énergie, car elles ne nécessitent pas de rétro éclairage en produisant leur propre lumière. Canon et Toshiba, le numéro un japonais des semi conducteurs, conduisent ensemble des recherches sur SED depuis 1999, et viennent d’annoncer la création d’une joint venture pour la fabrication d’écrans SED. Les deux firmes investiront 1,82 milliard de dollars dans cette unité de fabrication conduite par Toshiba, et qui produira dans un premier temps, et dès 2005, des écrans de télévision large et haute définition, qui seront ensuite commercialisés sous les deux marques. La joint venture signe l’entrée de Canon sur le marché très concurrentiel des écrans plats, qui devrait selon les analystes doubler dans les années à venir. Une entrée par la grande porte, à notre connaissance Canon et Toshiba sont les seuls au monde à s’être lancés sur la technologie SED?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur