Canonical rapproche l’Ubuntu d’IBM DB2

Réseaux

Une appliance virtuelle signée Canonical permet de profiter de la puissance d’IBM DB2 Express-C sur la distribution Linux Ubuntu. Le tout sera compatible avec les offres de cloud computing.

Canonical, la compagnie qui se trouve derrière la distribution Linux Ubuntu, vient de lancer une appliance virtuelle dédiée au monde du cloud computing. Cette dernière regroupe l’Ubuntu et l’édition communautaire (et gratuite) de la base de données DB2 d’IBM, DB2 Express-C.

Cette offre permettra d’utiliser simplement DB2, sans avoir à se soucier de l’installation et de la configuration de base du logiciel. Elle est compatible aussi bien avec les offres de cloud privé que celles proposées par des fournisseurs tiers, comme Rackspace ou Amazon.

Notez que la version commerciale de DB2, disposant d’un support technique complet, vient par ailleurs d’être certifiée pour l’Ubuntu 10.04 LTS. Les utilisateurs pourront donc se servir de l’appliance DB2 Express-C avant de passer à une offre plus professionnelle. Une stratégie à privilégier pour les phases de développement et de test d’un projet.

« Les clients adoptent rapidement le logiciel DB2 sur Linux dans le cadre de déploiementsin situou en modecloud », constate Robert S. Sutor, vice-président, open source et Linux, IBM Software Group. « La combinaison de l’Ubuntu et de DB2 permet de fournir aux utilisateurs uneappliancevirtuelle intégrée et validée. »

Notez qu’en proposant cette première appliance, Canonical emboite le pas à Novell, qui s’est fait une spécialité de ce genre de solutions, popularisées par le programme SUSE Appliance. La compagnie distribue ainsi d’ores et déjà des appliances Ingres, SpagoBI, IBM et SAP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur