Cap Gemini sur le point de s’emparer de Transiciel… -Et HP?

Cloud

La société française pourrait être rachetée pour 243 millions d’euros. Dans le même temps, HP se dit une nouvelle fois intéressé par Cap…

Cap Gemini Ernst & Young annonce avoir lancé une OPE amicale sur le français Transiciel pour un montant de 243 millions d’euros payé par échange d’actions. L’opération devrait être bouclée avant la fin de l’année. Le nouvel ensemble sera dirigé par Georges Cohen, président de Transiciel.

Cap Gemini aurait l’intention d’associer Transiciel à sa filiale Sogeti (services informatiques de proximité) qui propose les mêmes prestations. Cette fusion permettrait de générer un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars pour 14.000 employés et de créer le leader européen de l’assistance technique. Ce marché représente environ 20% du marché des services informatiques en Europe. Pas de chevauchements En 2002, Cap Gemini a réalisé un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros. Transiciel de son côté affiche 565 millions d’euros de revenus. Si l’OPE est un succès, elle permettra de renforcer une des autres grandes branches de Cap Gemini, les services informatiques de sécurité avec le conseil, l’infogérance et l’intégration de systèmes. Selon les dirigeants des deux entreprises, il n’y pas de chevauchement, les implantations et les clients étant complémentaires. Transiciel apporte en outre à Sogeti un nouveau métier: le conseil en haute technologie, c’est-à-dire l’externalisation de la recherche et du développement. HP courtise, de nouveau, Cap Gemini: 5 milliards?

Selon le

Sunday Telegraph, HP a de nouveau manifesté son intention de s’emparer de Cap Gemini. Le constructeur aurait fait une offre de 5 milliards de dollars au groupe européen. HP chercherait à se diversifier sur le marché très juteux des services informatiques. Et si le rachat de Cap capote, HP pourrait jeter son dévolu sur Deloitte, explique le quotidien.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur