Capgemini: 1ère acquisition en Chine (Praxis) et projets aux USA

Cloud

Avec le rachat d’une petite SSII, Capgemini réalise sa première acquisition en Chine. Mais les Etats-Unis deviennent aussi une cible stratégique

La championne des SSII européennes veut combler son retard en Chine, comparativement à sa forte implantation en Inde. Capgemini annonce l’acquisition d’une relativement petite SSII basée à Pékin: Praxis.
Cette SSII, qui compte une centaine de salariés, est spécialisée dans l’environnement des développements et des services SAP. Elle compte de grands clients stratégiques à son actif, en particulier dans le secteur des ‘utilities’ (eau, énergie…) dont Shenzhen Energy, ou Nuclear Power de Guangzhou (Canton).
Le montant de l’acquisition est modeste, environ l’équivalent de 5 millions de dollars, mais c’est un premier pas qui traduit la volonté de Capgemini de ré-investir, plus avant, l’immense marché chinois. La SSII français ne compte environ que 1.800 salariés en Chine, contre 33.000 en Inde.
Cette acquisition, la 5è depuis le début de l’année 2011,  intervient quelques semaines à peine après celle de Prosodie en France (cf. article: ‘Prosodie se laisse avaler par Capgemini‘).
Par ailleurs, Paul Hermelin, patron du géant des services informatiques, fait savoir, dans un entretien avec le Financial Times, que des acquisitions sont à l’étude aux Etats-Unis, notamment dans le secteur de la santé.
La capacité d’investissement de Capgemini serait, actuellement, de l’ordre du milliard d’euros, nous a confirmé Gilles Taldu, chargé des nouveaux business.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur