Categories: Projets SSII

Capgemini – Altran : 3 choses à savoir sur le deal à 5 milliards €

1 – Une OPA de Capgemini sur Altran

L’offre publique d’achat des titres Altran sera lancée par Capgemini au prix de 14 €  par action, ce qui représente une prime de 30% par rapport à la moyenne du cours sur le dernier mois.

Le montant total de la transaction s’élèvera à 3,6 milliards € , avant prise en compte de la dette financière nette (environ 1,4 milliard d’euros). Elle sera financée au moyen de la trésorerie disponible pour 1 milliard d’euro, et le solde par endettement principalement sous forme d’émissions obligataires.

Capgemini va aussi racheté  11% du capital d’Altran auprès d’actionnaires autour d’Apax Partners (comprenant d’éventuels compléments de prix usuels).

La finalisation de ce rapprochement est envisagée d’ici la fin de l’exercice 2019 après l’obtention des autorités réglementaires en Europe et aux Etats-Unis.

2 –  Quelle est la valeur créée par le rapprochement ?

Rassemblés, Capgemini et Altran vont constituer un groupe de  17 milliards € de chiffre d’affaires et de plus de 250 000 collaborateurs.

« Le Groupe anticipe un impact relutif dès la première année supérieur à 15% sur le résultat normalisé par action, avant prise en compte des synergies que génèrera le rapprochement des deux entités » indique un Capgemini.

A l’horizon de trois ans, entre 70 et 100 millions de synergies de coûts par an sont prévues. Par ailleurs, les synergies commerciales  » alimentées par la complémentarité des expertises et le développement d’offres sectorielles innovantes, » (sic) sont estimées entre 200 et 350 millions annuels.

3- Quels sont les atouts du nouveau groupe ?

» Ce rapprochement permet à Capgemini d’accélérer son développement auprès des grandes entreprises technologiques et de l’Internet, en offrant au nouvel ensemble une taille critique dans le software engineering grâce à ses centres d’expertises, notamment en Inde et en Europe de l’Est.  »  indique le communiqué.

En clair, l’ESN dirigé par Paul Hemmerlin, s’offre les compétences des équipes de services d’ingénierie et de R&D d’Altran. Un secteur baptisé « Intelligent Industry » sur lequel Capgemini devait se renforcer au regard des prévisions de croissance qui s’affichent à 9% par an.

« Le périmètre combiné des activités de services d’ingénierie et de R&D représentera un chiffre d’affaires d’environ 3,4 milliards d’euros et 54 000 professionnels, dont 21 000 dans 5 Global Engineering Centers. »

Recent Posts

Virtualisation : VMware va intégrer Bitfusion dans vSphere

VMware va racheter la plateforme de Bitfusion. Le groupe veut optimiser les flux de travail basés sur l'IA en virtualisant…

2 jours ago

IA et cybersécurité : une alliance stratégique pour les DSI

Près de 7 décideurs informatiques sur 10 pensent que, sans IA, leur organisation ne sera pas en mesure de répondre…

2 jours ago

Concurrence : Qualcomm condamné à 242 millions € par l’UE

Cette sanction condamne un abus de position dominante sur le marché des chipsets de bande de base 3G qui permettent…

2 jours ago

Assistant vocal : Windows 10 s’ouvre à Alexa et Google Assistant

Windows 10 s'ouvre à Alexa et Google Assistant. Microsoft poursuit sa démarche d'ouverture sur les technologies d'assistant vocal.

2 jours ago

Intel et SAP renforcent leur partenariat technologique

Intel a signé un contrat sur plusieurs années afin d’optimiser ses processeurs et mémoires aux logiciels et applications SAP.

2 jours ago

Sécurité : Slack réinitialise certains mots de passe

Slack a pris ces mesures préventives après un programme bug bounty. 1% des comptes seraient concernés.

3 jours ago